Cette faculté est née en 2014 au sein de l'Université Mohamed Ben Ahmed Oran2 suite à la division de l’ancienne UNIVERSITE D’ORAN- ES SENIA en deux établissements distincts. La FLE, de par son trait de nouvelle faculté, peut apparaitre comme étant une faculté jeune qui continue à se construire. Néanmoins, il est à rappeler que la FLE peut s’enorgueillir d’avoir formé des centaines d’enseignants et doctorants sur le plan régional et national à travers son passé en tant qu’INSTITUT DES LANGUES ÉTRANGERES puis de FACULTE DES LETTRES, LANGUES ET ARTS au sein de l’ex Université- Es-Sénia. La FACULTE DES LANGUES ÉTRANGERES compte plus de 6000 étudiants en Licence et plus de 1700 étudiants en Master, encadrés par plus de 200 enseignants- chercheurs et répartis en quatre départements : Département de Français, d’Anglais, d’Espagnol et d’Allemand -qui comprend la filière de Russe. La Faculté peut aussi se réjouir d’un potentiel en recherche qui s’est profondément structuré durant toutes ces années, notamment, à travers les différents laboratoires et projets de recherche qu’elle enregistre dans diverses spécialités et disciplines : Sciences des textes littéraires, Sciences du langage, Didactique, Civilisation et Traduction. 

La FLE compte à son actif 30 Professeurs, 80 Maîtres de Conférences dont 65 habilités à diriger la recherche et plus de 700 doctorants. Elle inclue notamment une centaine de personnels administratifs répartis dans les différents services. Ces capacités révèlent, peut-être plus qu’hier, une ambition légitime d’excellence notamment de par le fait que la FACULTE DES LANGUES ÉTRANGERES a été dotée d’une nouvelle infrastructure à l’image de son potentiel.

La FLE offre une large formation composée de 5 parcours en Licence, 23 en Master et d’une dizaine de Formations Doctorales, ce qui lui permet de répondre aux besoins socioéconomiques du territoire en proposant des formations académiques mais aussi professionnelles dans le cadre de l’enseignement des langues. 

Le passé prestigieux de l’ancêtre de la FACULTE DES LANGUES ÉTRANGERES et son potentiel actuel lui permettent de formuler une forte ambition collective, pédagogique et scientifique pour répondre aux missions qui lui sont et lui seront confiées à l’avenir, de sorte à contribuer au développement de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique en Algérie et au niveau méditerranéen, notamment à travers les divers partenariats noués avec les autres établissements nationaux et internationaux.