Le Mot du Recteur
 
recteur
 
 "

A l’heure où le phénomène internet prend une ampleur considérable en termes de communication et de service, l’université fait face à de nouveaux enjeux auxquels il lui appartient de trouver des réponses appropriées. Le web est devenu, aujourd’hui un média stratégique sur le plan de l’image, en tant qu’outil d’usage particulièrement répandu parmi les publics, étudiants et enseignants, accessible du monde entier, ouvrant sur un contenu approfondi, permettant instantanément une comparaison universelle. Le web devient le canal principal à travers lequel le public extérieur jugera de la qualité d’une université. De la crédibilité du site dépendra la qualité perçue de l’institution, des enseignements prodigués, du corps des enseignants- chercheurs, de la valeur des diplômes, etc.

     La prise en compte de ce critère de perception extérieure, d’image induite par la communication, prendra une importance grandissante à mesure que le rapport à l’université évoluera d’une logique de demande dans une posture passive, vers une logique d’offre, de marché « concurrentiel » comme cela semble se dessiner à travers certains facteurs.

     Cela étant dit, notre université, à l’instar de toute les universités nationales et étrangères, se doit de se saisir, intelligemment et utilement, de cet indispensable outil et d’en faire un moyen privilégié pour :

-          Développer l’animation scientifique autour de thématiques communes à toutes les disciplines, et tous les publics, pour instaurer une tradition d’échanges et de débats permettant à l’université de se hisser au diapason des nécessités du développement national, et des défis de la globalisation et des enjeux internationaux, notamment dans le domaine des sciences et de la technologie ;

-          Faire bénéficier nos universitaires, enseignants et étudiants, et autres experts et professionnels de la culture et des médias et autres secteurs, des connaissances les plus récentes et pertinentes à l’échelle mondiale, exposées par d’éminentes personnalités nationales et étrangères ;

-          Etablir un lien d’échanges et d’apports avec les scientifiques et experts algériens expatriés, au service de l’université algérienne et du développement national.

   Avec ces réalisations, notre université aura réussi à se positionner, à négocier sa place dans le concert des universités qui comptent en Algérie et dans le monde, avec une image, véhiculée par le web, reflétant sa production en terme de formation de qualité et d’une recherche de haut niveau.

                

"

                                                                                                                                                                                                  P.ABDELILAH Abdelkader